Visiteurs: 1126249
Aujourd'hui: 381
site hébergé par nuxit
www.nuxit.com
pour contacter les auteurs
corridasiinfo@gmail.com
Pour transmettre une information, un programme ou une opinion , vous pouvez contacter Corrida Si à l'adresse mail suivante
corridasiinfo@gmail.com
Pour être informé en temps réel des articles parus sur Corrida Si, rejoignez le groupe CorridaSi infos sur Facebook
 
 
Dax : Toros y Salsa corrida de clôture
6 toros de Montalvo (le premier invalide remplacé par un exemplaire du même fer) faibles et sans race pour
El Juli : silence, silence
José Maria Manzanarès : une oreille, un avis et une oreille
David Galvan : un avis et silence, un avis et une oreille
Douze piques et picotazos
Cavalerie Bonijol
Poids moyen des toros : 520 kg

Président : Jean Charles Bouet
Presque lleno
On se croirait toujours en été
Du souvenir de cette corrida, il ne restera que les deux somptueux recibirs de Manzanarès.
Le lot de Montalvo, bien présentés avec certaines armures commodes a manqué de force et de race. On s’est pas mal ennuyé en piste et sur les gradins.
El Juli n’a rien pu tirer de son premier invalide qui remplaçait déjà un toro invalide. Le quatrième ne permettait pas grand-chose, si ce n’est quelques séries isolés sans lien, ni construction. Il y a une justice en matière taurine, le julipié ne fonctionne plus. Le madrilène a pinché à plusieurs reprises.
Manzanarès a somptueusement tué chaque toro d’un grand recibir. Le second est un manso amateur des planches. Avec métier, le torero d’Alicante lui sert quelques séries très élégantes dans ce terrain. Le cinquième est soso et manque de chispa. Le fils de qui vous savez, l’embarque dans des séries plus artistiques que porteuse de transmission.
David Galvan ne peut pas tirer grand-chose de son faible premier. Il tirera quelques séries du noble mais faible sixième. Il coupe une oreille pour récompenser sa bonne volonté.
RT


corridasi sur ComBoost


photos Nicolas Couffignal





pierre Le: 12/09/16
Les corridas du 11 septembre en Espagne ALBACETE : Curro Diaz et les La Quinta