Visiteurs: 1138910
Aujourd'hui: 75
site hébergé par nuxit
www.nuxit.com
pour contacter les auteurs
corridasiinfo@gmail.com
Pour transmettre une information, un programme ou une opinion , vous pouvez contacter Corrida Si à l'adresse mail suivante
corridasiinfo@gmail.com
Pour être informé en temps réel des articles parus sur Corrida Si, rejoignez le groupe CorridaSi infos sur Facebook
 
 



La Monumental de Mexico, cela reste Monumental! Ce sont les plus grandes arènes du monde et même si elles ne sont pas vraiment belles elles portent une mémoire unique et des souvenirs nombreux, des monuments, des statues, des plaques dont une est consacrée à Nimeño II, car le torero français y fut reconnu et aimé. La gestion calamiteuse de Rafaël Herrerias homme de coups et de foucades est désormais terminées. Mais l'avenir n'était pas assurée pour autant car le juteux bénéfice d'une belle affaire immobilière pesait sur l'avenir du "coso de la calle Rodin". Cet immense espace au cœur de la ville la peuplée du monde cela en fait rêver beaucoup mais le propriétaire n'a pas cédé.

Sans doute aussi le succès populaire de la venue de José Tomas en début d'année est pour quelque chose dans ce renouveau. Ce jour là, la "capitalina" était pleine "hasta el reloj" c'est à dire jusqu'à l'horloge que l'on peut voir au dessus du dernier rang des gradas de sol. Plus de 40 000 spectateurs... cela ne s'était pas vu depuis des années et beaucoup ne pensaient pas cela possible. Ainsi l'espoir a été retrouvé et une nouvelle équipe est au commande. Un accord a été signé le 12 août dernier entre le propriétaire et l'empresa Tauroplaza México SA représentée par Alberto Bailléres, l'architecte Javier Sordo Madalen pour les temporadas 2016-17 jusqu'à 2020-21. La gestion sera confiée au matador de toros à la retraite Mario Zulaica.

La temporada de l'arène de la capitale est traditionnellement séparée en deux parties: celle consacrée aux novilladas -la temporada chica- et la temporada grande réservée aux corridas (18 l'an dernier). Les choses n'ont pas traîné et, dès hier, la nouvelle empresa a présenté ce que serait la temporada chica cette année avec 4 sans picadors et 6 novilladas piquées, une finale des sans piquées et des piquées puis un ultime rendez-vous avec un spectacle mixte. Initiative qui fait la part belle aux mexicains mais où on trouve aussi de nombreux européens avec la participation de trois français : le 18 septembre novillada sans picador bétail de San Lucas pour Baptiste Cissé le malagueño Camilo Hurtado et les mexcians Ricardo de Santiago et Sebastián Ibelles; le 9 octobre novillada piquée avec la colombienne Roció Morelli, André Lagravere et José María Pastor, novillos de El Junco. et le 6 novembre Andy Younes avec Javier Castro et Héctor Gabriel, bétail de Golondrinas. C'est pour eux une opportunité extraordinaire. Qu'ils réussissent mai surtout qu'ils profitent de ce grand moment.
PV

pierre Le: 27/08/16
Communiqué de la Peña La Muleta de Saint Perdon Bilbao: Garrido triomphe d'un très mauvais lot de Fuente Ymbro.