Visiteurs: 1138909
Aujourd'hui: 74
site hébergé par nuxit
www.nuxit.com
pour contacter les auteurs
corridasiinfo@gmail.com
Pour transmettre une information, un programme ou une opinion , vous pouvez contacter Corrida Si à l'adresse mail suivante
corridasiinfo@gmail.com
Pour être informé en temps réel des articles parus sur Corrida Si, rejoignez le groupe CorridaSi infos sur Facebook
 
 

Plaza de toros de Illumbe. Samedi. Permière de Feria. Casi lleno.

Toros de Fuente Ymbro.

Diego Urdiales, oreille et ovation.
Paco Ureña, silence après avis et silence.
Joselito Adame, oreille et silence.

Du luxe pour l'ouverture de la féria de Saint Sébastien: un lot de Fuente Imbro très armé, harmonieux, dans le type et solide; une présentation remarquable. Il y eut deux toros de très bonnes notes le premier noble et mobile mais un peu juste de force, le troisième encasté, agressif, bons dans tous les tiers qui aurait pu faire une vuelta: un grand toro.Le reste fut moins agréable pour les coletudos: avec un fort instinct défensif, -le genio-, posant des problèmes difficiles et mettant les hommes en danger. Ils furent tous les trois touchés sans gravité heureusement.
Diego Robles eut son moment avec le premier. Une faena très classique, pure certes mais manquant de charisme. C'est le défaut du Riojano que ce manque de transmission. Une demie et une oreille méritée. Il aura plus de mal à se défaire du quatrième qui le sécha durement.
Ce n'était pas le jour de Paco Ureña qui toucha il est vrai le mauvais lot. Il raccourci les terrains, se croisa beaucoup, une exposition saluée par le conclave qui ne pouvait pas se substituer à une faena complète. Il fut à la peine pour tuer notamment avec le descabello.
Joselito A dame fut quelque peu débordé par le meilleur sujet du jour. Il fallait se l'envoyer quand même. Il ne sut jamais ralentir la charge de l'animal et déchargea la suerte en permanence ce dont il ne nous avait pas habitué. Il avait du gaz l'opposant et l'enfant d'Aguascalientes. Une remarquable épée à recibir lui valut tout de même une oreille.Il eut son mérite face au dernier qui s'était montré brave mais qui se mit rapidement sur la réserve. Joselito tout en se comportant avec courage ne put bâtir un travail cohérent.
Ce fut donc un intéressant apéritif que cette corrida de Fuente Imbro, positive pour le ganadero, avant le plat de résistance aujourd'hui l'affrontement Juli/Tomas très attendu.
PV



pierre Le: 14/08/16
MALAGA, FINALE DU CERTAMEN Dax dimanche matin récompense pour tout le monde