Visiteurs: 1140112
Aujourd'hui: 150
site hébergé par nuxit
www.nuxit.com
pour contacter les auteurs
corridasiinfo@gmail.com
Pour transmettre une information, un programme ou une opinion , vous pouvez contacter Corrida Si à l'adresse mail suivante
corridasiinfo@gmail.com
Pour être informé en temps réel des articles parus sur Corrida Si, rejoignez le groupe CorridaSi infos sur Facebook
 
 
Arènes de Dax, première corrida de la Féria 2016.
6 toros de Nuñez del Cuvillo, faibles et manquant de trapio et de race pour
Curro Diaz : une oreille, silence
José Maria Manzanarès : silence, silence
Joaquin Galdos : une oreille ; une oreille
Treize picotazos
Cavalerie Bonijol
Président Gilles Duchon
Lleno
Grand beau temps
Galdos sort en triomphe par la porte des cuadrillas


pierrevidal sur ComBoost


photos Nicolas Couffignal
Petit début pour la Féria de Dax par la faute de toros de Nuñez del Cuvillo de peu de présence et de race.
Curro Diaz réalise une très élégante faena à un toro d’ouverture manquant singulièrement d’énergie, réveillé, heureusement par la pique. Dans un autre contexte, on aurait pu parler de grande faena mais le peu de valeur du toro, il faut savoir raison garder. Rien à faire de l’insipide quatrième, si ce n’est l’expédier rapidement dans le purgatoire des mauvais toros.
José Maria Manzanarès ne risquait pas de salir son costume. . Il a mis beaucoup de distance entre lui et ses opposants. Toréant sur le pico, se rapprochant du toro, une fois la tête passée, il a été décevant pour ses fans qui ont un brin de lucidité et exaspérant pour les aficionados objectifs.
Joaquin Galdos a eu les deux seuls toros « potables » du lot. Il a construit à chaque fois une faena appliquée avec quelques détails. Il lui manque ce sens artistique qui permet de donner du vernis à des faenas face à des toros qui ne transmettent pas d émotion. Il coupe, au bénéfice de la jeunesse, deux fois une oreille, sans vraiment convaincre.
rt





pierre Le: 13/08/16
MALAGA, LE CERTAMEN Gijon, Juli et Perera en triomphe