Visiteurs: 1126682
Aujourd'hui: 316
site hébergé par nuxit
www.nuxit.com
pour contacter les auteurs
corridasiinfo@gmail.com
Pour transmettre une information, un programme ou une opinion , vous pouvez contacter Corrida Si à l'adresse mail suivante
corridasiinfo@gmail.com
Pour être informé en temps réel des articles parus sur Corrida Si, rejoignez le groupe CorridaSi infos sur Facebook
 
 
Arènes de Villeneuve de Marsan, corrida des fêtes 2016. 9/10ème d’arènes

6 toros de Los Galos trop justes de force et de présentation pour

Thomas Joubert : silence, silence après un avis
Thomas Dufau : une oreille, salut après un avis
Mathieu Guillon : une oreille, silence

6 piques

Président : Bernard Langlade

On retiendra de cette corrida, outre le bon niveau de fréquentation , la très bonne prestation de Mathieu Guillon. Espérons que les organisateurs en tireront toutes les conséquences positives pour la suite de sa carrière. C'est l'aspect positif. Par contre, point négatif, la présentation des toros de la ganaderia Los Galos; correctement armés, leur trapio insuffisant ne correspond pas celui d'une corrida ,qui plus est dans le Sud Ouest. Même si on est en troisième catégorie et même s'il faut aider les élévages français qui ont déjà peu de contrats, on peut attendre autre chose en matière de présentation. Les 6 toros ont manqué de force . Ils avaient tous un fond de noblesse et même de bravoure, certains ont même poussé au cheval.

Thomas Joubert est passé à côté de sa course. Il n'a jamais réussi à sa tauromachie , qui nécessite des toros qui ont un peu de chispa, à des toros faibles. Il s'est fait débordé et désarmé à plusieurs reprises. On retiendra de sa prestation une bonne série de naturelles à son second.

Thomas Dufau, le local, est un habitué de cette corrida de Vileneuve de Marsan. il a pu couper une oreille à son faible premier grâce à un très bon coup d'épée. Le second, trop léger et faible, ne permettait pas grand chose.

Tarde importante pour Mathieu Guillon, tarde réussie après une bonne faena à son premier dont il a su exploiter la noblesse pour donner, surtout à droite , de bons muletazos en allongeant au maximum la charge. Très bon banderillero, il a toréé avec une application et une assurance étonnant pour un matador qui a peu de contrats. C'est évidemment le fruit de sa préparation et le signe de sa capacité à se mobiliser pour réussir son come back dans les ruedos. Le dernier, seul correctement présenté, sera handicapé par les conséquences d'une vuelta de campana et s'éteindra rapidement
rt


pierrevidal sur ComBoost


photos Mathieu Saubion






pierre Le: 03/08/16
Communiqué des organisateurs de la non piquée de Maurrin Débarquement de la novillada de Nazario Ibañez Azorin pour Riscle