Visiteurs: 1128589
Aujourd'hui: 252
site hébergé par nuxit
www.nuxit.com
pour contacter les auteurs
corridasiinfo@gmail.com
Pour transmettre une information, un programme ou une opinion , vous pouvez contacter Corrida Si à l'adresse mail suivante
corridasiinfo@gmail.com
Pour être informé en temps réel des articles parus sur Corrida Si, rejoignez le groupe CorridaSi infos sur Facebook
 
 
Arènes de Mont de Marsan, dernière corrida des Fêtes de la Madeleine 2016
6 toros de Miura diversement présentés, de faibles à très faibles, tous decastés et dangereux pour
Fernando Robleño : silence, salut
Javier Castaño : silence, silence après un avis
Alberto Lamelas : silence : une oreille
Alberto Lamelas a été conduit à l’hôpital après la corrida
Lleno


pierrevidal sur ComBoost


photos Mathieu Saubion


Si la corrida avait pris fin après le cinquième toro , elle aurait classée dans la catégorie à oublier.
Les deux premiers Miura , très très très faibles, ont été estoqués quasiment sans faena par Robleño et Castaño. Après l'avoir attendu à Porta Gayola , Alberto Lamelas va s'arrimer et prendre beaucoup de risque pour faire accepter au moins une série à un toro faible mais très compliqué. Après un final plutôt trémendiste, il tue malheureusement mal.
Au bout d'une heure de corrida, trois toros sifflés à l'arrastre et trois silences pour les toreros.
Le quatrième , superbe sardo avec des cornes d'une envergure de 95 cm, saute dans le callejon, semant la panique mais ne blessant heureusement personne. Il est dangereux à la muleta . Robleño s'arrime lui aussi et arrache , dans une tauromachie à l'ancienne quelques passes risquées à son opposant. Lui aussi tue mal et doit se contenter de saluer.
Pas grand chose à faire, si ce n'est montrer son courage, pour Castaño face à un toro imposant mais tout aussi faible et décasté que les autres.

Mont de Marsan, 24-jul-2016 from Suerte Matador TV on Vimeo.


Nouvelle Porta Gayola pour accueillir le dernier toro des Fêtes. Lamelas se fait coincer près des barrières à l'issue d'une belle séries de passes au capote. Très sèverement bousculé ,saignant du visage et groggy , le torero de Jaen repart au combat . Des "torero, torero" jaillissent des gradins . Il nous refait le coup de Cantinillo à Vic. Avec un courage et un coeur énormes , il se bagarre avec le Miura et arrive à force de lidia à en tirer une vraie série de passes .
Il y a la fois du danger en piste, de l'émotion et une vraie communion ente le public et le torero . Lamelas coupe une oreille de poids après une entière portée en s'engageant avec sincérité .
Immense ovation pour Lamelas à son départ du ruedo avant d’être évacué vers l'hôpital de Mont de Marsan.
Ses deux collègues de cartel sont chaleureusement applaudis.
(photos à venir)
rt



pierre Le: 25/07/16
VALENCE, ROMAN SUR SES TERRES LE MEILLEUR DU WEEK END AVEC LA FFCLandaise