Visiteurs: 1127492
Aujourd'hui: 365
site hébergé par nuxit
www.nuxit.com
pour contacter les auteurs
corridasiinfo@gmail.com
Pour transmettre une information, un programme ou une opinion , vous pouvez contacter Corrida Si à l'adresse mail suivante
corridasiinfo@gmail.com
Pour être informé en temps réel des articles parus sur Corrida Si, rejoignez le groupe CorridaSi infos sur Facebook
 
 
Madrid. Mercredi. Sixième de la Feria de San Isidro. Trois quart d'entrée. Pluie intermittente et violente.
Toros de El Torero et un de Torrealta (5º).
Manuel Escribano, silence et silence;
Iván Fandiño, silence et pitos
Paco Ureña, ovation après avis et oreille.




La pluie n'a pas empêchée la corrida comme la veille, mais les conditions n'étaient pas bonnes ave un ruedo détrempé. Très bonne faena de Paco Ureña qui a "pinché" une fois avant de tuer au second envoi ce qui ne lui a pas permis de sortir par la grande porte mais le torero de Guadalajara décidément en grande forme coupe une oreille de poids. Une bonne faena avec de bonne naturelles et un final pieds joints de face; une tauromachie très engagée qui a plu dans la capitale. On le reverra à Vic avec intérêt. Il l'a déclaré à la fin de la faena "je ne me pardonne pas de ne pas avoir mis l'épée". Dommage en effet car après Séville où il a coupé deux oreilles à un Victorino il aurait ainsi confirmé qu'il peut jouer les tous premiers rôles. Fandino déçoit une nouvelle fois. Escribano bien aux banderilles. Ivan Fandino a brindé son second toro au torero mexicain "El Pana",toujours entre la vie et la mort.



pierre Le: 12/05/16
Aire ,le 19 juin : le retour! EL PANA VICTIME D'UNE CRISE CARDIAQUE