Visiteurs: 1138836
Aujourd'hui: 339
site hébergé par nuxit
www.nuxit.com
pour contacter les auteurs
corridasiinfo@gmail.com
Pour transmettre une information, un programme ou une opinion , vous pouvez contacter Corrida Si à l'adresse mail suivante
corridasiinfo@gmail.com
Pour être informé en temps réel des articles parus sur Corrida Si, rejoignez le groupe CorridaSi infos sur Facebook
 
 



Plus de quarante mille personnes dans les rues de Valence, ça n'est pas rien et les médias espagnols comme ABC, La Razon, El Mundo l'ont souligné en faisant souvent leur Une de la manif pro corrida. Qu'en ont dit les autres ? Comme El Pais qui ne nous est guère favorable ? Les médias français si prompts à soutenir les gesticulations des antis n'en n'ont pas dit un mot; singulièrement l'AFP ou le Service Public qui font office de presse officielle, si prompts à défendre les droits des animaux -enfourchant ainsi le nouveau cheval de bataille de Marine le Pen. Silence aussi du côté des grands médias régionaux -soit-disant amis, des faux-culs en fait...

Pourtant Valence ça n'est pas si loin et de nombreux Français participaient au défilé. Ne comptons donc pas sur les médias. Que n'ont-ils pas écrit sur dix antis enchaînés..? Pour ceux là ils en font des tonnes et ils ne changeront pas car l'animalisme est un bon cheval de bataille. C'est vendeur. A la mode. Politiquement correct. Facile... N'oublions jamais qu'aujourd'hui l'info passe par les réseaux sociaux qui eux ont fait un écho sensationnel à la manif.

L'image réjouissante, outre les dizaines de milliers de manifestants, c'est de voir la famille taurine réunie. Comme sur cette photo: Sébastien Castella, Enrique Ponce, El Soro, José Mari Manzanares, César Rincon réunis pour crier le même slogan : Libertad ! Il fait chaud au cœur ce même cri lancé par une famille capable de se retrouver sur l'essentiel... c'est réconfortant et cela donne envie de se mobiliser. Pourtant dès le lendemain on apprenait que le numéro un mexicain, Joselito Adame, ce grand professionnel, était écarté de la San Isidro pour des raisons opaques -dont on a rien à foutre, en réalité-, inconnues du quidam qui, lui, défile à Valence et paie ses places.

Le danger se situe bien sur à l'extérieur, alimenté par des démagogues liberticides; nommons-les: Podemos en Espagne, le Front National en France. Il est aussi au cœur de la famille qui doit changer ses pratiques. Se mettre en accord avec les demandes de la Société Civile: plus de transparence, d'équité et un souci plus grand de l'intérêt général. Il faut croire que cela passera par la venue d'une nouvelle génération qui, dans le silence des despachos, imposera des règles nouvelles.
PV



Daniel Luque #13MValencia from Aplausos on Vimeo.


Daniel Luque

Cristina Sánchez #13MValencia from Aplausos on Vimeo.


Cristina Sanchez

Juan José Padilla #13MValencia from Aplausos on Vimeo.


Juan José Padilla

https://vimeo.com/album/3848123

pierre Le: 16/03/16
SAINT PERDON LE SUCCES DE JUAN EN IMAGES