Visiteurs: 1128593
Aujourd'hui: 256
site hébergé par nuxit
www.nuxit.com
pour contacter les auteurs
corridasiinfo@gmail.com
Pour transmettre une information, un programme ou une opinion , vous pouvez contacter Corrida Si à l'adresse mail suivante
corridasiinfo@gmail.com
Pour être informé en temps réel des articles parus sur Corrida Si, rejoignez le groupe CorridaSi infos sur Facebook
 
 


Photo Eric Depecker


Arènes de Magescq : Novillada non piquée : 6 erales d’El Tajo y La Reina faibles, manquant de fond pour les quatre premiers, noble le cinquième et sérieux le dernier pour
Adrien Salenc : un avis et silence, une oreille
Carlos Ochoa : un avis et silence, une oreille
Baptiste Cissé : un avis et silence, une oreille
L’ensemble des pétitions d’oreilles sont minoritaires
Le prix offert par les organisateurs du Sud-Ouest remis par Monsieur Lafiite de Soustons est partagé entre les trois toreros
Adrien Salenc, qui passera en piquée à Captieux, a eu du mal à s’imposer face à un premier novillo avec un coup de tête et qui se retournait vite qu’il tue mal.
Face à son second, il tente le rachat. Il se laisse emporter par sa personnalité alternant de bonnes séries avec une tauromachie moins structurée mais qui porte sur le public.
Carlos Ochoa, élève de Joselito, donne la meilleure série de la journée avec de très belles naturelles à son premier. Il oublie de peser sur ce toro et se fait déborder. Le cinquième est soso et la faena trop longue manque d’émotion malgré quelques détails intéressants.
Baptiste Cissé ne peut pas tirer grand-chose d’un premier toro faible qu’il tue mal. Il a encore du mal à trouver les clés pour dominer (distance et tempo) un second encasté et compliqué. L’apprentissage continue.



pierre Le: 14/02/16
Matinal avec les jeunes pousses d'Adour Aficion à Magescq Arzacq : rappel