Visiteurs: 1126846
Aujourd'hui: 78
site hébergé par nuxit
www.nuxit.com
pour contacter les auteurs
corridasiinfo@gmail.com
Pour transmettre une information, un programme ou une opinion , vous pouvez contacter Corrida Si à l'adresse mail suivante
corridasiinfo@gmail.com
Pour être informé en temps réel des articles parus sur Corrida Si, rejoignez le groupe CorridaSi infos sur Facebook
 
 


Sur le site de Corrida France, un long interview de Juan Bautista; un extrait qui évoque les ambitions de l'arlésien...

Juan Bautista : Durant ces quinze années d'alternative, il y a eu des triomphes formidables, des après-midi très importantes. Mais il est vrai que ces dernières temporadas, j'ai connu des succès moins retentissants dans les grandes arènes espagnoles. Ce qui explique le fait que je sois aujourd'hui un petit peu dans la seconde moitié de ces toreros de haut niveau dont je fais quand même partie. J'ai toujours ma place à Madrid, mais une présence un peu moins régulières dans les autres grandes ferias. Mais dès que les toros me le permettent, que ce soit dans une petite ou une grande arène, j'essaie de faire le maximum pour triompher en Espagne. Et c'est ce qui s'est passé à Corella, dans une petite arène. Cela a été formidable ce jour là, pour ma dernière corrida de la temporada, de me retrouver face à deux grands toros et notamment un très grand toro qui méritait, là aussi, un indulto qui a finalement été refusé par le Président. Mais quel plaisir j'ai pu prendre ce jour là face à deux formidables toros de "Virgen Maria"...
CorridaFrance : Récemment tu as annoncé un nouvel accord d'apoderamiento en choisissant deux professionnels reconnus, Mariano Jiménez et José Ignacio Ramos. Comment s'est opéré ce changement et quels ont été les contacts ? Quels sont tes rapports avec l'ancienne équipe ?
Juan Bautista : Mariano Jiménez et José Ignacio Ramos sont des apoderados et des impresarios que je connais depuis de nombreuses années et que j'apprécie. Ils m'ont déjà engagé plusieurs fois dans les arènes qu'ils gèrent et ont apodéré des toreros avec lesquels j'ai eu l'occasion de partager l'affiche ces dernières années. Nous nous sommes rapprochés en cette fin de saison. Je venais de passer deux temporadas complètes avec Alain Lartigue, qui plus qu'un apoderado est un ami, presqu'une personne de la famille, ainsi que Simon Casas qui m'a accompagné durant la dernière saison. Ils ont fait un très bon boulot, mais c'est vrai qu'à ce moment de ma carrière, j'avais envie de travailler différemment avec d'autres personnes, d'autres apoderados. Et des différentes possibilités qui se sont présentées, c'est celle que j'ai retenue, celle qui me plaisait le plus. Nous sommes arrivés à un accord très récemment sur un beau projet, avec une belle temporada 2016 qui se présente. Ils gèrent pas mal d'arènes et ce sont des toreros récemment retirés, donc qui ont une vision très proche de celle d'un torero toujours en activité. Toutes les discussions que je peux avoir avec eux me plaisent beaucoup et me donnent confiance pour l'avenir.
Il n'y a aucune difficulté avec l'ancienne équipe, bien au contraire. Alain et Simon sont plus que des apoderados. Ils m'ont apodéré à différents moments de ma carrière et m'apodéreront peut être encore dans le futur. Alain fait partie de la nouvelle société des Arènes d'Arles, dont je fais partie avec ma soeur Lola et François Cordier. Quant à Simon, nous sommes très proches et restons bien entendu en contact. Je sais que je peux compter sur eux et ils savent qu'ils peuvent compter sur moi.


http://www.corridafrance.net/index.php?option=com_content&view=article&id=5107%3Ajuan-bautista-retrouver-ma-place-dans-le-haut-du-tableau-et-de-rentrer-a-nouveau-en-concurrence-avec-les-meilleurs-en-espagne-comme-je-le-fais-en-france-16281115&catid=19&Itemid=238



pierre Le: 01/12/15
MEXICO MUTEIRA GRAVE A MUGRON